Mariés sans contrat

Quel régime s'applique à la gestion de nos biens?

Voir l'article "Mariés sans contrat"

J'ai trouvé l’objet de mes rêves

Dois-je conclure une promesse de vente ?

Voir l'article "J'ai trouvé l’objet de mes rêves"

Nouveau droit de la Sàrl

Quelles modifications à partir de 2008 ?

Voir l'article "Nouveau droit de la Sàrl"

Mariage, succession, acquisition immobilière, création de société... le notaire est votre meilleur conseil dans de nombreuses circonstances de la vie.

Vous trouverez sur notre site toutes les informations utiles concernant nos membres et la vie de notre Chambre, la préparation d'un rendez-vous, notre mode de rémunération, et nos règles professionnelles.

Nous vous proposons quelques éclaircissements sur nos principaux domaines d'activité.

Vous pourrez également télécharger nos publications.

LE BILLET DE LA CHAMBRE DES NOTAIRES

Cette année, la Chambre des notaires de Genève a fêté les dix ans de sa traditionnelle Journée des notaires qui s’est tenue le 6 septembre dernier au Rond-Point de Rive. A cette occasion, ce ne sont pas moins de 19 notaires qui ont donné 148 consultations gratuites de 8h30 à 13h30, répondant ainsi à la demande d’un public toujours heureux d’obtenir des réponses relatives à une situation personnelle, un achat ou une vente immobilière, un mariage, une succession, une donation ou encore une création de société.

C’est dans une ambiance conviviale et détendue que les notaires ont eu plaisir à rencontrer et aider la population friande de conseils.

En attendant l’édition 2015 de cette Journée, les notaires restent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et ont le plaisir de vous accueillir à la Permanence de la Chambre des notaires située 13, rue Verdaine – tél: +41 (0)22 781 08 28, qui se tient tous les jeudis de 10h00 à 18h30 (sans rendez-vous). Le coût d’une consultation est de CHF. 60.-.

Richard Rodriguez

AVERTISSEMENT: Les noms et adresses de plusieurs notaires suisses sont indûment utilisés, sur internet notamment, par des personnes cherchant à abuser de la confiance de leurs victimes, en donnant, par exemple, de fausses coordonnées bancaires.
SOYEZ VIGILANTS! En cas de doute ou d’opération vous paraissant insolite, contactez l’Etude du notaire cité, en utilisant exclusivement les coordonnées disponibles sur le site officiel de la Chambre des notaires.